mardi 24 novembre 2020
Accueil / ACTUALITÉS / Djibouti se dote de deux nouveaux aéroports internationaux

Djibouti se dote de deux nouveaux aéroports internationaux

Lancement en janvier de la construction de deux nouveaux aéroports internationaux à Djibouti.

People at the AirportCes nouvelles infrastructures s’inscrivent dans la continuité d’un vaste projet de développement initié par le gouvernement djiboutien pour parachever la modernisation des infrastructures de cet Etat de la Corne de l’Afrique devenu une plateforme touristique et commerciale majeure de la région. Le projet a été officialisé par une déclaration du ministre djiboutien de l’Equipement et du Transport, Moussa Ahmed Hassan : “L’investissement dans les infrastructures de transport à Djibouti agira comme un catalyseur de la croissance économique et du développement. Ces aéroports font partie de l’important programme d’investissement dans les infrastructures de transport qui permettront au pays de renforcer sa position en tant que plaque tournante du commerce régional “. Le projet a été financé à hauteur de 599 000 000 de $ par l’Etat djiboutien, la Société civile d’ingénierie et de construction chinoise a en outre apporté son soutien financier au projet.

L’aéroport international Hassan Gouled Aptidon, du nom du premier président de Djibouti, sera construit à 25 km au sud de la capitale et sera opérationnel en 2018. Il sera capable d’assurer le transit de 1,5 million de passagers et de 100 000 tonnes de fret aérien par an. Ses infrastructures lui permettront d’accueillir tous les avions commerciaux modernes, y compris le géant d’Airbus A380. Le deuxième aéroport international, Ahmed Dini Ahmed, nommé d’après l’ancien premier ministre, est situé dans le nord du pays. Il a été conçu pour faire transiter 800 000 passagers par an, il ouvrira ses portes dès 2016. La construction et l’exploitation de ces deux projets vont créer plus de 2000 emplois dans les années à venir.

 

Ces deux projets d’aéroports internationaux constituent une part du vaste plan d’investissements dans des installations portuaires et de fret mis en place par le gouvernement djiboutien pour les années à venir avec un budget total de 5 milliards de dollars. Le pays sera doté de nouveaux terminaux pour le gaz naturel liquéfié et le pétrole brut dès 2015. Ces terminaux s’ajouteront aux quatre déjà construits, permettant ainsi de quadrupler la capacité totale de manutention de fret du port de Djibouti, à hauteur de 80 millions de tonnes par an.

Les observateurs internationaux présents sur place se félicitent déjà des progrès accomplis dans le développement du ferroviaire et des réseaux oléoducs devenus fiables grâce aux travaux réalisés ces dernières années. Une liaison ferroviaire, reliant Addis-Abeba à Djibouti, est par ailleurs en cours de construction et sera achevée courant 2015. Djibouti a réalisé des progrès majeurs dans le développement de ses infrastructures maritime, aériennes, routières et ferroviaires et affiche l’ambition de devenir un modèle de développement pour la région.

 

La Banque islamique de développement a récemment donné son accord à Djibouti pour financer à hauteur de 16,5 millions de $ un projet régional de télécommunications. Ce projet permettra de relier par des réseaux sous-marins de fibre optique de nombreux pays dont Djibouti, le Bangladesh, Singapour, le Sri Lanka, l’Arabie Saoudite, l’Egypte, l’Italie et la France. Ces investissements viendront s’ajouter aux autres subventions annoncées par les organisations internationales et l’Union Européenne à destination des pays de la Corne de l’Afrique : la Banque Mondiale et la Banque Africaine de développement ont chacune débloqué 1.8 milliards de dollars et 3,7 milliards de dollars sur 5 ans seront alloués par l’UE.

Djibouti satisfait par ailleurs les observateurs avec un taux de croissance économique évalué à 6,5% en 2015, le meilleur taux parmi l’ensemble des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord selon la Banque Mondiale.

Cet Etat de la Corne africaine a réalisé des progrès majeurs dans le développement de ses infrastructures maritime, aériennes, routières et ferroviaires et affiche l’ambition de devenir un modèle de développement pour la région.

Par karim-ramad

 

About admin

Lire également

Assurances voyages : comment partir en vacances l’esprit serein

De nombreuses assurances voyage peuvent être contractées avant un déplacement à l’étranger. Sont-elles indispensables ? ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *